Guide Covid19 E-Commerçants

Conseils d’un expert en E-Commerce

Mes conseils pratiques pour aider les entrepreneurs e-commerçants à traverser et maintenir leur activité commerciale sur internet durant l’épidémie de Covid19 et le confinement.

A l’heure ou nous subissons toutes et tous l’épidémie du Coronavirus ou Covid19, les entrepreneurs sont particulièrement touchés par des mesures parfois perçues comme injustes. Vous avez une boutique locale ou une boutique en ligne ? Je vais tenter de vous apporter des idées et des solutions pour traverser cette période difficile et préparer l’après Covid.

C’est hélas le cas de milliers de commerçants en France comme en Europe, les entreprises locales qui n’ont pas de vitrine sur internet. En période de restriction ou de confinement, beaucoup ne peuvent plus recevoir de clients au sein de leurs établissements. Ils n’ont comme Martine plus de source de revenu hormis les aides proposées par le gouvernement. Seulement voilà, pour bénéficier des aides il faut remplir un certain nombre de conditions. Or beaucoup ne remplissent pas les critères requis et se retrouvent totalement démunis. C’est une réalité tragique que nous ne voyons pas forcément mais qui sera dans les mois à venir la cause de nombreuses faillites. Les E-Commerçants eux ont des moyens d’actions qui peuvent être de véritables leviers pour leur chiffre d’affaire.

Voici quelques pistes à explorer qui font déjà leurs preuves:

  • Communiquer avec votre fichier clients par email afin de maintenir le lien, l’empathie est forte en de tels moments, vos clients sont capables d’entendre votre démarche.
  • Proposez et présenter vos produits et services sur les médias sociaux, c’est l’occasion de développer une nouvelle audience et de partir à la recherche d’une nouvelle clientèle notamment si vous possédez déjà un site internet ou un site de vente en ligne.
  • Si vous possédez une boutique en ligne (un site de E-Commerce), mettez l’accent sur toutes les possibilités de livraison à domicile. Certains sites n’hésitent pas à proposer la livraison gratuite à domicile afin de stimuler leurs ventes.
  • Mettez en place un système de retrait des achats en Click & Collect (point de retrait). Durant le premier confinement en France, vous n’imaginez pas le nombre de clients qui remplissaient une attestation pour pouvoir aller discrètement chercher leurs achats ici et là en respectant naturellement toutes les mesures sanitaires.
  • Mettez en place des offres spéciales et des opérations promotionnelles sur des catégories de produits particulièrement appréciées de votre cible.

Il est toujours délicat de communiquer durant un tel moment. Vous avez sans doute peur que vos clients ou prospects pensent que vous cherchiez à « surfer » sur la vague. Nous n’avons jamais vu autant de publicité à la télévision pour des prévoyances obsèques ou des legs. Si cela me heurte, cela ne me choque pas et je me dis que les entreprises dont il est question ne font que leur travail et que, comme vous, elles cherchent à trouver de nouveaux clients.

N’hésitez pas ! C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Mais encore faut-il ne pas en faire trop et faire mal. Si l’empathie est une valeur positive, en faire trop peut vous faire passer pour opportuniste.

Voici mes conseils pour communiquer à vos clients en cette période:

  • Soyez vous même, la simplicité comme l’authenticité est toujours appréciable et réconfortante
  • N’hésitez pas dans un petit message à solliciter vos clients en expliquant que sans eux, vous ne pourriez pas être là à faire le métier que vous aimez et qui est peut-être votre passion. C’est le moment de vous rapprocher de vos clients afin qu’ils vous connaissent mieux.
  • Rassurez vos clients (numéro de téléphone ou adresse email pour vous contacter, politique de droit de retour…) soyez transparents.
  • Envoyez des messages clairs sans chercher à justifier votre démarche. Si vous êtes un e-commerçants, vos clients savent que votre job est de proposer des produits ou services à la vente. Il n’est donc pas utile de s’excuser de vouloir vendre quelque soit la conjoncture.
  • Enfin, adaptez votre offre autant que cela soit possible. Si vous gérez un blog de cuisine, axez votre contenu sur des plats à réaliser à la maison plutôt que de tout axer sur des bonnes adresses dans lesquelles personne ne peut se rendre (durant un confinement entre autre.)

Posséder un site internet ou une boutique en ligne est une chose. Le faire savoir et le faire connaître en est une autre. Si personne ne vous trouve sur les moteurs de recherches, il sera difficile de faire décoller vos ventes et votre chiffre d’affaire. Heureusement, plusieurs outils et techniques existent et elles peuvent vous permettre de booster le trafic de visiteurs sur vos sites internet, sites vitrines comme e-boutique.

Quelques conseils et astuces pour booster votre présence et votre référencement:

  • Développez une communauté sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest. Communiquez avec vos abonnés.
  • Contactez des influenceurs afin qu’ils parlent de vous à leurs communautés.
  • Profitez du temps que vous avez devant vous pour optimisez votre site internet afin qu’il soit mieux positionner dans les moteurs de recherches comme Google, Yahoo ou Bing. Une bonne optimisation SEO permet de progresser dans le classement des moteurs de recherche de l’internet. Un bon positionnement c’est une meilleure visibilité, plus de visiteurs et mécaniquement plus de ventes.
  • Mettez en place des campagnes de publicités Google 1ère page. Un publicité bien rédigée avec un budget très raisonnable peut réellement faire décoller vos ventes en ligne. Si vous ne possédez pas de e-shop, cela permet également de faire connaître votre enseigne (en temps de crise et durant les périodes plus joyeuses)
  • Offrez-vous des campagnes de publicités sur les médias sociaux. Facebook offre par exemple un ciblage très interessant, géographique, par tranches d’âges et d’intérêt. C’est d’autant plus interessant que le coût des campagnes de pub sur Facebook est bien moins élevé que celui des campagnes Google Ads.
  • Envoyez des emails (vu précédemment). Un à deux emails par semaine est une bonne moyenne, peu invasive
  • Envoyez un courrier personnalisé aux clients dont vous avez les coordonnées postale. C’est un peu vintage comme méthode mais cela ressert les liens et une fois la période d’isolement passée, vos clients se souviendront de vous.