Covid19 et achats en ligne

Les achats en ligne explosent

C’est l’une des conséquences de la crise du Covid19 partout dans le monde. Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les ventes en ligne connaissent une très forte progression. Ce changement des modes de consommation débute avec le confinement. Dès le premier mois de confinement à domicile, les sites de vente en ligne enregistrent une progression de plus de 40%.

Les grandes enseignent connaissent les plus grosses progressions mais les petites sites marchands ne sont pas en reste et tirent eux aussi « bénéficies » de cette situation totalement exceptionnelle. En effet, les consommateurs qui ne peuvent pas se rendre dans les commerces de proximité se tournent (et certains pour la première fois) sur le web marchand. Des sites comme Amazone, Darty, La Fnac mais aussi les supermarchés en ligne (drive) sont en première ligne pour répondre aux besoins premiers (alimentation, hygiène…) ainsi qu’au besoin de distraction.

Tendance e-commerce

Difficile de dire si cette tendance profitera au long terme aux e-commerçants. Pour l’heure nous pouvons simplement constater une évolution qui tend à se confirmer bien après la fin du confinement. Les sites de vente sur internet voient arriver de nouveaux clients qui n’étaient pas forcement habitués à acheter en ligne. C’est une véritable opportunité pour beaucoup de TPE et PME qui touchent subitement une nouvelle clientèle. Il faudra bien sûr fidéliser cet afflux de trafic dans la durée et nous allons consacrer un article à ce sujet: fidéliser votre clientèle en ligne.

Conclusion

Soignez votre offre et n’hésitez pas à communiquer abondamment durant cette période très difficile. Et si vous ne possédez pas encore de boutique en ligne, c’est peut-être paradoxalement le bon moment pour franchir le pas. Enfin n’oubliez pas qu’en complément de votre commerce locale, un site de vente en ligne peut constituer une source supplémentaire et complémentaire de chiffre d’affaire; de quoi tenir en cas de baise d’activité de votre commerce physique.